C'est le 16 octobre 1962 que le tennis est entré au nombre des activités pratiquées au CLERMONT UNIVERSITE CLUB. 
Le docteur MASSON assurait la présidence de la section qui comptait 38 adhérents la première année, pour la majorité des étudiants. Après un an d'existence, la section Cuciste était affiliée officiellement à la Fédération Française de Lawn-Tennis. En 1969, la section pouvait bénéficier de l'enseignement de deux éducateurs scolaires : MM FOUCHARD et MOREAU. Un bon moyen pour les joueurs qui désiraient progresser. Ces deux éducateurs bénévoles s'occupaient également de l'école de tennis qui comprenait 25 élèves. 
Dix ans plus tard, en 1972 elle comptait 73 adhérents sous la bienveillance de Claude MOUSSY, le Président, et de Pierre FAUVE, secrétaire Trésorier, à qui nous devons aujourd'hui ces quelques lignes. Celui-ci précisera déjà à l'époque que "si nous avions 4 ou 5 terrains de plus, nous pourrions doubler, tripler ce chiffre". La section disposait alors de 3 courts extérieurs (la bulle qui était un terrain en terre battue, le E en quick et un terrain en goudron correspondant au terrain de basket en plein air sur lequel fut tendu un filet de tennis, aujourd'hui reconverti en "barbecue party") et d'un terrain couvert polyvalent (le gymnase) dont l'utilisation par conséquent restait très limitée. 
 
Pour la petite histoire, pour suppléer au manque de courts et de personnel d'enseignement qualifié, la section a procédé à l'achat d'une machine à balles très utile pour les débutants tout en permettant aux joueurs confirmés de se perfectionner. En 1972, six équipes du CUC participaient aux différentes compétitions organisées pas la Ligue d'Auvergne : 5 équipes masculines et une équipe féminine. Les débuts en compétition, les premières années, avaient été difficiles. Mais rapidement, on releva parmi les résultats : un titre de championnat d'Auvergne individuel des joueurs non classés (CHAPELARD). 20 ans plus tard, la section compte environ 200 adhérents dont 70 enfants à l'école de Tennis encadrés par un Brevet d'Etat 2 : Réda GALOU. Elle organise deux tournois par an, l'un en juin, réservé aux étudiants, l'autre en septembre ouvert à toutes les catégories. Pour assurer ces activités, elle dispose d'une salle couverte, construite en 1991 qui remplace le terrain en terre battue, de 3 terrains extérieurs en résine, d'un quick et peut utiliser la vieille bulle initialement construite au début des années 70 pour " les filles du cuc", le gymnase et la halle. 
 
En 2000, la section passe association loi 1901 et embauche pour la première fois un professeur diplômé Brevet d'Etat à plein temps : Fabrice FLATTOT, remplacé en 2005 par Renaud GATINIOL (2004), qui encadre l'école de tennis et les entraînements adultes (10 groupes pour une soixantaine de personnes de tous niveaux), avec l'aide précieuse de plusieurs éducateurs. 
 
En 2006, elle engage 12 équipes rien que dans les différents championnats de printemps (8 masculines et 4 fémines), des équipes hommes et femmes dans les championnats Vétérans et des équipes jeunes garçons dans chaque catégorie. 
 
La politique du club reste tournée vers la convivialité et la compétition. Le club organise une à deux soirées par trimestre et 2 tournois homologués : un en juin avec de nombreux tableaux : jeunes, seniors et vétérans avec consolante 4ème série, et l'autre en juillet pour la NATIONALE TENNIS CUP, qualificatif pour le Cap d'Agde fin octobre. 
 
Depuis 2005, le club organise un tournoi interne homologué, ce qui porte le nombre à 3 tournois qu'il organise. 
 
En 2008, un nouveau tournoi voit le jour : le BEAUJOLCUC qui se déroule durant les fêtes du Beaujolais. A cette occasion, une bouteille de beaujolais est offerte à chaque joueur ou joueuse qui joue le 3ème jeudi de novembre, mais aussi en lots aux différents lauréats. 
 
2012 est une année de changement avec la réfection des installations rue Poncillon en gazon synthétique sur les courts B et C et pour la première fois , fermeture des courts. Pour la saison 2012/2013, Renaud GATINIOL arrête sa collaboration avec le CUC et sera remplacé par Pierre PASTURAL, nouveau BE tout fraichement diplômé, mais enfant du Club qui connait et véhicule parfaitement les valeurs que le CUC défend. 

Face à une demande d'entrainements de plus en plus importante, le club doit faire appel à des intervenants extérieurs, tous brevetés d'Etat pour garantir un rapport qualité prix encore plus imbattable.

C'est en 2014 que le CUC Tennis prend une nouvelle dimension avec l'arrivée de Christophe HUET et quelques joueurs importants. Résultat, le club compte 380 adhérents lors de la saison 2015/2016 et l'équipe 1 masculine accède à la Nationale 4 avec des joueurs à -2/6. L'équipe 1 féminine accédera à la DQN4, antichambre de la nationale 4. Le club engage alors 18 équipes pour que tout le monde puisse jouer en compétition. Un nouveau record.

En 2019, le club conforte sa place dans le paysage auvergnat avec 2 équipes (N4 chez les hommes et N3 chez les femmes)en national et une équipe en DQDN4 (équipe 2 masculine). Malgré les difficultés d'infrastructures qu'elle doit partager avec son voisin le Stade Clermontois dont le stade est en travaux, le CUC peut engager 10 équipes hommes et 4 équipes femmes aux interclubs de printemps.

situation au 5 mai 2019

Cette même année, le club propose une carte PADEL, sport affilié à la FFT en plein développement, qui permet d'avoir des réductions sur les tarifs pratiqués au HPARK et BADHIT pour la pratique de ce sport. Une première équipe voit le jour pour disputer les phases finales régionales à Lyon.

1/6