Le dispositif législatif et réglementaire relatif au certificat médical est validé dés la saison 2017/2018. La fedération française  de tennis a intégré ce nouveau dispositif au sein de ses règlements sportifs.

- plus de certificat médical à présenter en compétition : votre licence attestera votre droit à pratiquer ou non le tennis en compétition.

- votre certification est valable 3 ans sauf si vous répondez une fois oui au questionnaire santé. Il faudra reproduire un nouveau certificat.

Voici schématiquement ce qu'il faut faire pour que votre licence puisse être validée :

Je fournis un certificat médical attestant ne pas avoir de contre-indication à la pratique du tennis en loisir. (1)

Je fournis un certificat médical attestant ne pas avoir de contre-indication à la pratique du tennis en compétition.

Je fournis un certificat médical de - d'un an attestant ne pas avoir de contre-indication à la pratique du tennis en loisir. (1)

Je fournis un certificat médical de - d'un an attestant ne pas avoir de contre-indication à la pratique du tennis en compétition.

(1) si vous changez d'avis et voulez faire une compétition durant la saison, il faudra  produire un nouveau certificat médical mentionnant non contre-indication à la pratique du tennis en compétition. Le club mettra ensuite votre licence à jour. Vous devrez ré-imprimer cette licence pour la présenter au juge arbitre lors de votre convocation.

Attestation adulte

Attestation pour mineurs

Et l'année suivante ? Que se passera t'il ?

Je réponds non à toutes les questions

Je remplie une simple attestation à présenter à mon inscription. *

J'ai une réponse positive à au moins une des rubriques.

Je dois fournir un nouveau certificat médical de - d'un an présentant la non contre-indication de la pratique du tennis en ou hors compétition.

* Le certificat est valable pour deux renouvellements, il faut ensuite produire un nouveau certificat